Blog / Marketing / Comment définir son buyer persona ?

Comment définir son buyer persona ?

Isaline Legrand Isaline Legrand / Publié le 18 février 2020

C’est une étape clé dans la construction de votre stratégie Inbound Marketing : concevoir la fiche de votre buyer persona vous aidera à mieux comprendre vos clients, leurs attentes et leurs objectifs dans le but de leur fournir le contenu adéquat.

Mais qu'est-ce qu'un buyer persona ? C’est tout simplement la représentation détaillée de votre client idéal, basée sur les critères démographiques (âge, sexe, situation, niveau de revenu), psychologiques et comportementaux (situation d’achat, canaux utilisés).

 

Pourquoi est-ce important de définir un buyer
persona ?

 

Le buyer persona est présent dans chaque étape de la méthodologie Inbound. En définissant votre persona, vous comprendrez mieux vos clients, leurs attentes et leurs objectifs afin de leur fournir le contenu adéquat.

 

Pour rappel, la méthodologie inbound consiste en 4 étapes :

 

1. Attirer un inconnu vers votre site web

2. Convertir ce visiteur en lead

3. Convertir ce lead en client

4. Fidéliser ce client 

Image2

Le but sera d’attirer la personne correspondant à votre buyer persona, et d’ensuite l’atteindre grâce à vos contenus : blog, réseaux sociaux, etc.

 

Définir son buyer persona, c’est identifier votre cible, la personne qui sera intéressée par vos produits et vos services, que vous souhaitez atteindre au travers votre contenu. C’est aussi mieux organiser son audience pour renforcer son marketing d’entreprise, et donc sa croissance.

 

Cerner ce que recherche votre cible vous aidera également à développer les produits et services adéquats sur le long terme.

 

>> Commencez à créer votre Buyer Persona grâce à l'outil Hubspot

 

Comment définir son buyer persona ?

 

Tout d’abord, il vous faut définir les informations démographiques de votre persona : son prénom, son âge, sa situation familiale, son niveau d’étude, sa fonction, son revenu moyen, sa zone géographique, ses objectifs et ses défis, ses objections.

 

Ensuite, les informations psychologiques et comportementaux : sa fréquence d’achat, les moyens de communication utilisés (réseaux sociaux, mails, téléphone, etc), les réseaux sociaux utilisés, ses sources d’informations, etc.

 

Vous l'aurez compris : il est crucial de ne pas sous-estimer cette étape. Si vous ne savez pas pertinemment à qui vous vous adressez, votre stratégie ne fonctionnera pas.

 

Maintenant que vous comprenez l’utilité du buyer persona, nous pouvons créer ensemble le vôtre.

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le avec vos collègues ou amis:

Facebook Twitter LinkedIn