Blog / Marketing / Le RGPD et l’Inbound Marketing : un atout pour votre entreprise ?

Le RGPD et l’Inbound Marketing : un atout pour votre entreprise ?

Léa Maerten Léa Maerten / Publié le 6 décembre 2021

83%. C’est le pourcentage de français préoccupés par la sécurité de leurs données personnelles. Le marketing repose sur la compréhension et l’étude du comportement des consommateurs. Les données personnelles sont donc une denrée essentielle, d’autant plus pour l’inbound marketing. Mais le RGPD et l’inbound sont-ils vraiment faits pour s’entendre ? Comment faire de cette alliance un atout pour votre entreprise ? Nous allons vous livrer toutes les subtilités dans cet article !

À lire aussi : Les fondamentaux de l’Inbound Marketing 

 

1° Qu’est-ce que le RGPD ?

 

Le RGPD (Règlement Général de la Protection des Données) est un règlement mis en place le 25 mai 2018. Il constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel sur internet. Il renforce et unifie la protection des données pour tous les individus au sein de l'Union européenne.

 

Les objectifs ? Ils sont simples. Tout d’abord, la protection des données de tous les utilisateurs au sein des 27 pays membres de l’Union Européenne. Puis, l’instauration d’un cadre légal sur les traitements des données. Enfin, le dernier objectif consiste à responsabiliser sérieusement les entreprises sur l’utilisation des données personnelles.

 

2° Quelle est la responsabilité des entreprises ?

 

Les entreprises jouent un rôle central dans ce règlement. En effet, il en convient que chaque entreprise à une responsabilité accrue auprès de ces utilisateurs concernant la protection et l’utilisation de leurs données personnelles.

 

Les principes et devoirs des entreprises :

 

  • L’utilité des données

 

Pourquoi les données sont-elles utiles ? Dans quel(s) contexte(s) ? Les données doivent être collectées dans un objectif très précis. Cela doit être clair et sans ambiguïté auprès de l’utilisateur.

  • L’accessibilité aux données et le droit à l’oubli

Chaque personne de l’entreprise doit avoir accès à ses données, peu importe le motif de la demande. Que ce soit pour les modifier ou les supprimer, l’utilisateur doit pouvoir facilement en faire la réclamation.

  • La sécurité des données et le consentement

Pour utiliser les données personnelles d’un utilisateur, il faut évidemment son autorisation. Pour cela, il suffit d’obtenir son consentement oral, écrit ou digital via une petite case par exemple. L’inscription à une newsletter, l’envoi de courriers promotionnels doivent passer par un consentement préalable.

  • En cas de non-respect ?

Si ces principes ne sont pas respectés par l’entreprise, celle-ci risque des sanctions. En effet, la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) s’occupe des contrôles en matière de protection de données. 

En conséquence, des amendes administratives pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial peuvent être demandées ainsi que des sanctions pénales en cas d’atteinte aux droits de la personne.

De plus, le responsable de traitement peut aussi être dans l’obligation d’indemniser toute personne ayant subi un dommage du fait du non-respect de ces principes.

3° Quelles conséquences sur l’Inbound ?

 

Le RGPD a eu des conséquences sur tous les acteurs et a poussé les entreprises à revoir leur processus marketing. On le sait aujourd’hui, l’inbound marketing est une méthodologie qui s’applique principalement sur les stratégies en ligne. Il faut donc adopter l’ensemble de ces principes au marketing afin d’en faire un allié pour son entreprise.

 

4° Comment en faire un atout ?

 

  • Avoir une base de données propre

 

Le premier point est la base de données. Assurez-vous d’avoir une liste remplie de contacts consentants. Il faut nécessairement supprimer toutes personnes n’ayant pas formulé clairement leur souhait de faire partie de votre base de données. Par exemple, la CNIL recommande que les données d'un utilisateur qui ne répond à aucune sollicitation pendant 3 ans soient supprimées.

 

Pour vos futurs contacts, veillez à mettre une petite case pour l’inscription à vos campagnes marketing (newsletter, offres spéciales, etc).

 

  • Créer du contenu attractif

 

Pour attirer des consommateurs et donc des potentiels contacts, il faut miser sur du contenu qualitatif comme des livres blancs, des articles de blogs, des newsletters à forte valeur ajoutée. L’entreprise doit se démarquer et gagner la confiance du consommateur. Pour mettre en avant ce contenu, vous pouvez élaborer une stratégie SEO !

 

N’hésitez pas à communiquer sur la protection de vos utilisateurs et la transparence de votre entreprise en matière de données personnelles. Selon une étude de Mazars en 2017, 83% des Français sont préoccupés par la protection de leurs données personnelles. Il faut donc rassurer vos utilisateurs et faire preuve d'honnêteté. Mettez en avant vos mentions légales de façon à ce qu’elles soient facilement accessibles !

 

  • S'entourer de partenaires de confiance


Enfin, il est important de s’entourer de partenaires de confiance qui vous accompagneront dans la mise en place des principes RGPD et être en ordre à 100 %. Notre agence et nos clients bénéficient du soutien d’Axeptio, qui a pour mission d’accompagner les entreprises dans la gestion des cookies, des données utilisateurs et des consentements à tous niveaux (marketing, contractuel, etc). Il propose une solution qui vous permettra de valoriser votre métier et de booster vos taux d’opt-in (consentements).

 

5° En bref

 

Désormais, vous avez les cartes en main pour faire du RGPD un allié de taille pour vos stratégies Inbound. 

 

Un projet Inbound Marketing ? Faites appel à nous ! Nous vous accompagnerons dans la mise en place de votre projet et vous conseillerons sur les meilleurs choix à faire pour booster votre entreprise ! 

 

À lire aussi

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le avec vos collègues ou amis:

Facebook Twitter LinkedIn